Q&A intolérance au lactose

L’inconfort intestinal est-il dû à l’intolérance au lactose?

malestar-intestinal-intolerancia-lactosa

Pas toujours. L’intolérance au lactose peut se produire lorsque la maldigestion du lactose, la capacité limitée à digérer le lactose, entraîne un ou plusieurs des symptômes suivants: ballonnements, diarrhée et flatulences.

Le lactose est un type de sucre naturellement présent dans le lait et les produits laitiers. Dans l’intestin, le lactose est transformé par une enzyme, la lactase, , en glucose et en galactose, deux sucres simples utilisés par notre corps pour fournir de l’énergie et assurer diverses fonctions. L’activité de la lactase est élevée pendant la petite enfance et diminue lentement après le sevrage. Chez certains individus, une activité résiduelle de la lactase est maintenue. Le lactose non digéré entre par la suite dans le côlon, où il est fermenté par le microbiote résident (la population de microorganismes vivant dans le tube digestif). La fermentation bactérienne est responsable de la formation de gaz, d’acides lactiques et acétiques, qui augmentent le temps de transit intestinal et la pression intra-côlon, ce qui peut entraîner des ballonnements, des diarrhées et des flatulences.
Les symptômes ne se produisent généralement pas avant que l’activité de la lactase atteigne moins de 50% par rapport au niveau d’activité de la lactase avant le sevrage.
Cependant, les symptômes associés à l’intolérance au lactose ne lui sont pas spécifiques et peuvent être observés dans d’autres dysfonctionnements gastro-intestinaux fréquents tels que le syndrome du côlon irritable, les maladies intestinales inflammatoires (maladie de Crohn et colite ulcéreuse) et l’intolérance au FODMAP (Fermentable, Oligo-, Di-, Monosaccharides Et Polyols, qui sont des glucides à chaîne courte mal absorbés dans l’intestin grêle). Les facteurs psychologiques tels que l’anxiété somatique, le stress et la dépression peuvent également provoquer l’apparition de ces symptômes.
En outre, une malabsorption temporaire du lactose, apparaissant en cas de diarrhée infectieuse, de radiothérapie, de lésions muqueuses causées par une maladie coeliaque ou l’utilisation de certains médicaments, peut également donner lieu à des symptômes similaires.
Ainsi, l’autodiagnostic de l’intolérance au lactose basée uniquement sur l’inconfort intestinal et réalisé sans diagnostic médical approprié n’est pas possible. Un auto-diagnostic de l’intolérance au lactose peut entraîner un retrait inutile des produits laitiers de l’alimentation.

Sources
Deng Y, Misselwitz B, Dai N, Fox M. Lactose Intolerance in Adults: Biological Mechanism and Dietary Management. Nutrients 2015;7:8020-35.
Eadala P, Matthews SB, Waud JP, Green JT, Campbell AK. Association of lactose sensitivity with inflammatory bowel disease–demonstrated by analysis of genetic polymorphism, breath gases and symptoms. Aliment Pharmacol Ther 2011;34:735-46.
Ledochowski M, Sperner-Unterweger B, Fuchs D. Lactose malabsorption is associated with early signs of mental depression in females: a preliminary report. Dig Dis Sci 1998;43:2513-7.
Misselwitz B, Pohl D, Fruhauf H, Fried M, Vavricka SR, Fox M. Lactose malabsorption and intolerance: pathogenesis, diagnosis and treatment. United European Gastroenterol J 2013;1:151-9.
Nicklas TA, Qu H, Hughes SO, Wagner SE, Foushee HR, Shewchuk RM. Prevalence of Self-reported Lactose Intolerance in a Multiethnic Sample of Adults. Nutrition Today 2009;44:222-7.
Suarez FL, Savaiano DA, Levitt MD. A comparison of symptoms after the consumption of milk or lactose-hydrolyzed milk by people with self-reported severe lactose intolerance. N Engl J Med 1995;333:1-4.
Yang J, Fox M, Cong Y, et al. Lactose intolerance in irritable bowel syndrome patients with diarrhoea: the roles of anxiety, activation of the innate mucosal immune system and visceral sensitivity. Aliment Pharmacol Ther 2014;39:302-11.

YINI-WGO-Lactose-Intolerance

Pin It on Pinterest