Bénéfices de la fermentation Manger du yaourt, manger sainement

La matrice laitière : bien plus que des nutriments

Dairy matrix: more than nutrients - YINI

Bienfaits des produits laitiers : ce ne sont pas seulement les nutriments qui comptent

Les recherches scientifiques révèlent que les effets bénéfiques des produits laitiers sur la santé ne peuvent pas être pleinement expliqués par les nutriments que ces produits contiennent. Selon les experts, la réponse se trouve plutôt dans l’ensemble des propriétés de ces produits laitiers, connue sous le nom de « matrice laitière » (1).

La matrice laitière est un terme utilisé pour décrire la structure physique d’un produit laitier, les nutriments et autres composés qu’il contient, ainsi que la façon dont ils interagissent entre eux. De plus en plus, les chercheurs cessent d’étudier les effets individuels de chaque nutriment sur la santé pour se concentrer désormais sur les effets de la matrice alimentaire dans son ensemble.

Cet « effet matrice » pourrait expliquer, par exemple, pourquoi certains produits laitiers semblent avoir certains effets protecteurs sur la santé. L’auteur de cet article appelle aujourd’hui à davantage de recherches sur le rôle de la matrice laitière, et évoque la possibilité de développer des conseils nutritionnels personnalisés en fonction des besoins des individus.

Les nutriments et les bactéries sont essentiels  

Les produits laitiers sont une source importante de nutriments essentiels, notamment de protéines, et contiennent également des lipides et de nombreux minéraux et vitamines. Par ailleurs, les produits laitiers fermentés tels que les yaourts et fromages contiennent des bactéries bénéfiques, qui pourraient contribuer à l’équilibre des populations bactériennes du microbiote intestinale et à renforcer le système immunitaire.

Solide ou liquide ? La structure physique importe

Par rapport au lait (liquide), le yaourt (semi-solide) et le fromage (solide) restent plus longtemps dans l’intestin, ralentissent la digestion et apportent davantage de satiété. Cela impacte par ailleurs l’absorption des nutriments et leur effet sur l’organisme.

Globules gras du lait et absorption réduite du cholestérol

La matière grasse du lait possède une structure très particulière : les globules gras du lait sont entourés d’une membrane. Les produits laitiers riches en matières grasses, à l’exception du beurre, sont riches en membrane de globules gras du lait (MFGM – Milk Fat Globule Membrane). Les produits ayant un taux élevé de MFGM, comme le fromage, sont associés à une absorption réduite du cholestérol.

« Il y a tellement d’aspects de la matrice laitière qui doivent être étudiés, y compris l’état physique, les constituants bioactifs tels que les MFGM (contenu et altérations dues à la transformation), la fermentation et les interactions entre les constituants. » – Weaver, 2021.

Matrice laitière et impacts sur la santé

Les personnes qui consomment régulièrement du lait, du yaourt et du fromage sont moins susceptibles de présenter des risques de cancer colorectal, d’hypertension artérielle, de maladies cardiovasculaires et d’accident vasculaire cérébral [2]. La consommation de yaourt a également été associée à une protection contre le diabète de type 2.

Les effets positifs des produits laitiers riches en matières grasses, comme le fromage, sur la pression artérielle et la santé cardiaque peuvent surprendre. En réalité, cette relation ne dépend pas uniquement de la teneur en graisses saturées ou en graisses totales [3].

La matrice laitière semble également jouer un rôle dans les bienfaits des produits laitiers sur la santé osseuse. Une étude menée sur des rats a suggéré que le calcium provenant des produits laitiers est meilleur pour la croissance osseuse que les supplémentations en calcium. Par ailleurs, l’effet n’était pas dû à des différences dans l’absorption du calcium.

Des conseils nutritionnels personnalisés

Encore aujourd’hui, la façon dont la matrice laitière complexe exerce ses effets n’est pas totalement élucidée. Différents types de produits laitiers pouvant présenter des effets protecteurs contre différents types de maladies, l’auteur de cet article souligne le fait que la recherche pourrait prouver qu’il est préférable de consommer des produits laitiers variés.

Les auteurs indiquent également que de plus amples recherches pourraient ouvrir la voie à des conseils nutritionnels adaptés aux personnes présentant des facteurs de risque pour certaines maladies.

« Les effets variables de la consommation de produits laitiers sur la santé suggèrent des possibilités de conseils nutritionnels personnalisés. » – Weaver, 2021.

Pour en savoir plus, consultez l’article original :
(1) Weaver CM. Dairy matrix: is the whole greater than the sum of the parts?. Nutr Rev. 2021;79(Supplement 2):4–15.
Référence complémentaire :
(2) Godos J, Tieri M, Ghelfi F, et al. Dairy foods and health: an umbrella review of observational studies. Int J Food Sci Nutr. 2020;71:138–151
(3) Yu E, Hu FB. Dairy products, dairy fatty acids, and the prevention of cardiometabolic disease: a review of recent evidence. Curr Atheroscler Rep. 2018;20:24.

Pin It on Pinterest